Le choc de simplification doit passer par la Région !

Le Gouvernement vient d’annoncer une série de mesures de simplification administrative pour les particuliers et les entreprises. Si l’intention est louable, elle doit se traduire en faits et en actes sur nos territoires, en particulier dans les Pays de la Loire.
Car depuis 2004, le Conseil régional dirigé par la gauche n’a cessé de complexifier la vie des entreprises : en empilant les aides, en multipliant les guichets et les structures administratives. Aujourd’hui dans les Pays de la Loire, on recense plus de 1600 dispositifs d’aides économiques ! Comment une petite PME peut-elle s’y retrouver ? Le Conseil régional n’a pas joué son rôle de coordination et de simplification dans le domaine économique. Les chefs d’entreprise sont d’ailleurs les premiers à le souligner, eux qui sont régulièrement confrontés aux pratiques bureaucratiques de la Région.

C’est la raison pour laquelle la liste que je mène proposera dans les semaines qui viennent un véritable plan régional de simplification administrative, pour en finir avec la logique technocratique qui est celle de la gauche régionale aujourd’hui.

Bruno RETAILLEAU