Emmanuel Macron sur Notre Dame des Landes : ni pour ni contre, bien au contraire !

Une nouvelle fois, Emmanuel Macron vient de démontrer qu’il est le prince de l’ambiguïté, le roi de la contradiction.

  • Alors qu’il y a un an, il affirmait sur Notre Dame des Landes que « le projet se fera car il est nécessaire pour le Grand Ouest », voilà qu’il veut maintenant nommer un « médiateur », étudier le réaménagement de l’aéroport actuel , mais tout en respectant le choix des électeurs ! En d’autres termes, la position d’Emmanuel Macron sur Notre Dame des Landes est la suivante : ni pour ni contre, bien au contraire !
  • Une attitude qui en rappelle une autre : celle de François HOLLANDE. Comme lui, Emmanuel MACRON ne veut pas trancher sur ce dossier. Comme lui, il préfère contenter Ségolène ROYAL et ménager les écologistes plutôt que protéger les habitants qui subissent les exactions des zadistes. La moindre des choses que l’on attend d’un candidat à la Présidence de la République, c’est qu’il défende l’autorité de la République.

Les Français sont donc prévenus : s’il était élu, le candidat d’En Marche serait le Président de la marche arrière, comme l’a été François HOLLANDE pendant ces cinq dernières années. Car d’un candidat flou ne peut sortir qu’un Président mou, incapable de décider et donc de redresser notre pays.

Bruno RETAILLEAU

Sénateur de La Vendée