Jean-Claude Boulard était un grand monsieur, un homme libre et un bâtisseur

J’apprends avec une grande tristesse le décès de Jean-Claude Boulard. Nos différences politiques nous ont parfois démarqués mais notre passion pour les idées et pour nos territoires nous ont souvent rassemblés.

Jean-Claude Boulard était quelqu’un de rare; un esprit vif, brillant, rétif à toute forme de pensée unique. Il n’était pas de ces petits soldats de la politique, qui sont au garde-à-vous devant les consignes de Paris et les  slogans des partis.

C’était un grand monsieur, un homme libre et un bâtisseur. La Region des Pays de la Loire perd l’une de ses figures les plus marquantes.

 

Bruno RETAILLEAU