NDDL : Capitulation et trahison d’Emmanuel Macron

Emmanuel MACRON vient de capituler en rase campagne. Les Zadistes ont gagné. l’Etat vient de donner raison aux voyous et de désavouer le vote des citoyens C’est un scandale démocratique qui nous emplit de colère et d’amertume.
Désormais, chacun sait qu’en France il suffit d’un chantage à la violence pour faire plier l’Etat. Mais on ne gagne jamais la paix en capitulant; on contraire, en capitulant, on légitime et on encourage la violence. Je souhaite que la ZAD soit évacuée mais Emmanuel MACRON prend la très lourde responsabilité d’exposer pour rien la vie des forces de l’ordre.
Cette capitulation est aussi une triple trahison.
– Emmanuel MACRON trahit sa parole, puisqu’il avait affirmé que sous son quinquennat, l’aéroport se ferait.
– Emmanuel MACRON trahit la parole de l’Etat qui s’était engagé à respecter la consultation et à garantir l’autorité des décisions de justice qui toutes, ont été favorables au projet.
– Enfin Emmanuel MACRON trahit l’ouest de la France auquel il refuse les moyens de son développement et de son attractivité. Comme d’habitude en France, Paris ne laisse que des miettes à la province. Chacun sait que rien ne se passera à Nantes Atlantique avant la fin du quinquennat d’Emmanuel MACRON. Il est ahurissant que comme Ségolène Royal, Edouard PHILIPPE ne laisse aux gens de l’Ouest que la possibilité de prendre le train, surtout quand on connaît l’état déplorable des lignes ferroviaires !
Au fond, tout ceci était prévisible. Depuis la farce de la pseudo mission de médiation que j’avais dénoncé dès sa constitution, les dés étaient jetés. Avec beaucoup de cynisme et de mépris, Emmanuel MACRON a joué avec les élus, les chefs d’entreprises et les habitants. Nous ne l’oublierons jamais. Pour Emmanuel MACRON, il y aura un avant et un après Notre Dame des Landes. C’est un tournant pour Emmanuel MACRON dont le quinquennat vient de s’abimer dans la boue de Notre Dame des Landes.
Bruno RETAILLEAU