Prison à perpétuité : une nouvelle fois, la gauche est en complet décalage avec la réalité

Le Président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale apparaît une nouvelle fois en complet décalage avec la réalité.

Hier, il nous a gratifiés d’un tweet unanimement condamné.  Aujourd’hui, il nous explique qu’il faut préférer à la prison à perpétuité pour les terroristes, la réinsertion et les peines très fermes en termes de citoyenneté.

L’angélisme habite toujours une partie de la gauche, une gauche qui ferme la porte à toutes les ouvertures que propose le Premier ministre.

Concernant les terroristes, notre droit doit être modifié, il doit s’adapter à l’horreur et prévoir rapidement une condamnation réellement à perpétuité.