Quand le bâtiment ira, tout ira !

Je retrouve avec plaisir la région du saumurois, dans laquelle j’ai une grande partie de mes souvenirs. J’ai en effet été élève-officier à l’école de cavalerie de Saumur, l’un des hauts lieux de l’excellence française. J’y retrouve beaucoup d’élus que je connais bien, et d’abord Paul Jeanneteau, le maire de Champigné qui conduira la liste dans le Maine-et-Loire.

Le vendredi matin notamment, rencontre avec les professionnels du bâtiment, l’un des secteurs les plus touchés par la crise : l’an dernier, une production en baisse de 3% dans notre région ! La baisse des dotations, qui étrangle financièrement les collectivités malgré les promesses du candidat Hollande, est catastrophique pour cette filière.

En France, les 2/3 des investissements publics sont en effet effectués par les collectivités locales !

Conséquences : 20 000 emplois perdus l’an dernier en France, où l’on n’a jamais aussi peu construits de logements depuis l’après-guerre ! Autre plaie bien française : les normes ; plus de 3 700 pour le bâtiment, qui ont fait s’envoler les coûts de construction ces dernières années et douché les espoirs de beaucoup de jeunes familles qui voulaient faire bâtir leur maison. Au Sénat, nous avons supprimé du projet de loi sur les retraites le fameux compte pénibilité, qui va alourdir la charge administrative des entrepreneurs et leur coûter très cher : plus de 2 milliards d’euros au total !

Autre initiative, mais cette fois en Vendée lorsque j’étais président du Département

Nous avons réduit nos délais de paiement à 14 jours pour les entreprises que nous faisons travailler, ce qui nous a valu un Prix du ministère de l’Economie.

Nous avons également mis en place une charte entre les professionnels vendéens et le Département, pour lutter contre les offres anormalement basses qui pénalisent nos entreprises locales. En clair, ceux qui décident en Vendée de l’attribution des marchés publics vont bénéficier d’une formation pour détecter les propositions qui dissimulent des risques de défaut de qualité ou de travail dissimulé.

Une première dans notre région, que je compte bien étendre à tous les Pays de la Loire si je suis élu.