Est-ce que Télérama se rend compte à quel point il est ridicule ?

Je suis scandalisé par l’article du Journal Télérama (ci-dessous) sur le Match Les Herbiers/PSG. C’est typique de cet état d’esprit méprisant qui coupe la France en deux. Pour certains, il y aurait d’un côté les ploucs de province qui ne comprennent rien et les élites parisiennes qui savent tout.  Ce serait donc soit les paillettes, soit les mogettes ? Est-ce que Télérama se rend compte à quel point il est ridicule ? Mais sans doute que pour certains, le stade de France était trop bien pour des Vendéens qui ont eu la naïveté de venir simplement jouer au foot de leur mieux pour défendre les couleurs de leur département. Car oui, en Vendée, nos joueurs de foot ne sont pas très bien payés, ils ne fréquentent pas les palaces étoilés et ne font pas la Une des magazines people. Mais en Vendée, on aime notre département, l’aventure collective et le sens de l’effort et du dépassement. Et cela donne d’ailleurs quelques résultats, avec l’un des taux de chômage les plus bas de France et un nombre record de bénévoles qui tirent la Vendée vers le haut. Alors très franchement, tant pis -et même tant mieux !- si cette réussite agace les pisse-froids des beaux arrondissements ! Car pour paraphraser Courteline, se faire traiter de ploucs par des bobos branchés est une volupté de fin gourmet; mesdames et messieurs les parisiens, les Vendéens vous saluent bien !

Bruno RETAILLEAU