Le matraquage fiscal des ménages continue !

La machine à matraquer fiscalement les français continue de tourner à plein. L’Insee vient de nous apprendre que les impôts des ménages vont augmenter de 4,5 milliards d’euros en 2018. L’augmentation du pouvoir d’achat annoncée par le gouvernement pour 2018 était donc un nouveau trompe l’œil.

Dans la continuité des tours de passe-passe chers au quinquennat Hollande les ménages français vont bénéficier de 24,4 milliards d’€ de baisse d’impôt visible et sur laquelle le gouvernement communique largement et de 29 milliards d’€ de prélèvements supplémentaires insidieusement mis en œuvre.

Le compte n’y est pas pour les Français. Plus 4,5 milliards d’impôts en 2018.
La France vient de doubler le Danemark elle est en tête des pays européens où les impôts sont les plus élevés, cela handicap notre compétitivité et lèse le pouvoir d’achat des français.
C’est sous le quinquennat d’Emmanuel Macron que la France obtient ce triste classement.
Il y a urgence pour notre pays à réduire le train de vie de l’état à engager de vraies réformes de l’Etat et à cesser la fuite en avant qui consiste à recruter toujours plus de fonctionnaires. Il y a urgence à  faire ce que les autres pays qui réussissent ont fait.

Rien ne serait pire pour la France que de voir se répéter les erreurs du gouvernement Jospin. Il faut profiter de l’embellie économique internationale pour engager des réformes profondes et pour donner plus de liberté aux français. L’étude de l’Insee montre que la 1er année d’Emmanuel Macron aura été une année pour rien sur le front des prélèvements obligatoires.

Bruno RETAILLEAU